« Des rapports de force bien spécifiques sont à l’œuvre dans le couple : c’est que l’amour n’échappe pas aux lois du marché. Comment les couples partagent-ils les ressources financières à leur disposition ? Comment l’argent circule-t-il dans la sphère intime ? Le mariage est-il une affaire rentable ? Nous allons nous infiltrer dans l’intimité des chambres à coucher… Deuxième épisode de notre série sur l’économie de la famille : après avoir dévoilé hier les calculs inconscients qui sous-tendent le désir d’enfant, nous nous penchons aujourd’hui sur les finances du couple et sur les rapports de force qui sont à l’œuvre. L’amour n’échappe pas aux lois du marché et le jeu de la concurrence accompagne insidieusement les couples, de la première rencontre jusqu’à la rupture. L’argent qui consolide les unions ou qui contribue au contraire à l’instabilité des relations amoureuses. »

L’argent fait partie des thèmes qu’il nous arrive de traiter avec les personne en médiation. Qu’il s’agisse de la contribution financière aux besoins des enfants, du partage des biens ou de la prestation compensatoire, plus que de l’aspect mathématique apparent, c’est du livre des comptes de la relation qu’il peut être question.

A écouter ici.