Conflits_de_couple-nos_neurones_aiment_la_mediation : La médiation par un tiers a des effets positifs sur l’issue d’une dispute au sein d’un couple comme en témoigne l’activité accrue de régions clés du cerveau appartenant au circuit de la récompense.

Un communiqué de presse de l’Université de Genève daté du 29 juillet 2020.